Combat contre l’insalubrité: Mamadouba Tos Camara étale sa politique pour rendre sa commune propre

0
107757

À une rencontre avec les hommes de medias le mercredi 10 Août 2022, le maire de la commune urbaine de Matoto Mamadouba Tos Camara à expliquer la politique que sa mairie  mise en place pour assainir cette zone de la capitale.

Dans sa communication, le premier responsable de la plus grande commune de Guinée, a tout d’abord salué l’engagement du chef de l’État le colonel Mamadi Doumbouya pour rendre la capitale guinéenne propre.

«Le ton a été donné par le Président de la République qui a annulé une cession pour aller à Kassa et faire le lancement officiel. Et s’il donne un signal nous les administrateurs et les administrés ne pourrons que suivre cela. C’est pourquoi, je profite de vos micros pour adresser mes messages de félicitations au chef de l’État. Nous maires des différentes communes, nous devons suivre cette initiative afin qu’elle soit appliquée à la lettre », dira-t-il.

Parlant de la politique mise en place par sa commune, Mamadouba Tos Camara fait savoir que bien avant le lancement de la journée dédiée à l’assainissement par le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, des dispositions ont été déjà prises par son équipe en tout cas pour rendre Matoto propre.

« Depuis notre arrivée à la tête de cette mairie, nous avons mis en place deux commissions à savoir : la commission développement environnement, constitué par les conseillers, mais aussi un comité technique communal d’assainissement. Ce comité est composé des services déconcentrés que l’État a mis à notre disposition à savoir l’habitat, les travaux publics, l’environnement qui gèrent la salubrité élargie à la coordination des chefs de quartier. Dans les 38 quartiers de notre commune, nous avons des répondants de ce comité dans chaque quartier. Ce mécanisme existe bien avant le lancement de la journée d’assainissement et il a porté fruits. Chaque fois que nous constatons que nos citoyens sont dans des conditions difficiles pour le dégagement des immondices, nous sommes obligés de répondre »

Et d’ajouter: « au-delà de l’assainissement, nous avons aussi travaillé sur le comportement civique des citoyens. Car l’incivisme bat son plein. Raison pour laquelle, nous avons nos caniveaux bouchés, des déchets sur les artères principales. Là aussi des dispositions ont été prises par la mairie grâce à madame la gouverneure qui nous a aidé à former plus 200 à 300 cadres communaux qui descendent dans les quartiers pour observer certains comportements inciviques des citoyens et s’ils constatent que dans tel ou tel ménage, il y a de tel comportement, la brigade de salubrité fait en sorte que la contravention suit directement ce comportement incivique.

 Nous avons aussi passé des appels d’offre pour les PME qui aujourd’hui s’occupent des 22 zones de notre commune. Les points de regroupement des ordures réalisés sont à peu près de 60%.  Donc c’est tout un processus qui est mis en place par la mairie pour débarrasser notre commune des ordures » « , a conclu le maire.

Abdoulaye Bouka Barry

Auteur Link …

Facebook Comments Box