Apres le putsch qui a renverse dimanche 5 septembre dernier le régime d’Alpha Condé au pouvoir par le Colonel Mamady Doumbouya et ses hommes des Forces Spéciales, Ce jeudi, 9 septembre 2921, l’ambassadeur de la paix, El hadj Djériba Diaby était face à la presse, à son domicile privé, sis à Kipé, dans la commune de Ratoma.

Cette rencontre visait pour l’organisateur de s’exprimer sur la situation qui a conduit l’homme de 37 ans de prendre le pouvoir de Conakry.
Dans sa communication l’ambassadeur de la paix se dit préoccupé et ne pouvant pas rester indifférent à cette atmosphère sans appelé à ses frères et sœurs guinéens à accompagner les nouvelles autorités afin de maintenir l’accalmie dans la cité.Car selon lui, c’est un guinéen qui est parti et c’est un guinéen qui est venu. Pour ce fait, nous devons tous accompagner les nouvelles autorités qui ont la chance d’être là aujourd’hui à la tête de notre nation. Comme on le dis souvent, le pouvoir c’est un don de Dieu, soutient -il .

L’ambassadeur Elh.Djeriba a par ailleurs rappeler au président du Comité National du Rassemblement et du Développement, CNRD du Colonel Mamady Doumbouya .Puisque pour le moment, s’exprime au nom du peuple de la Guinée et qui nous rassure qu’il est là pour la justice. Il n’est ni soussou, ni Malinké ou autre, il est tout simplement guinéen. Qu’il ferme la porte à tout ceux qui vont lui conduire à l’erreur, a conseillé Elh.Djeriba Diaby.

En appelant aux guinéens à l’unité, et de soutenir en indiquant que depuis que le pouvoir a changé de main, certains sont contents, d’autres mécontents. « C’est un Guinéen qui est parti et c’est un autre qui est venu, un fils du pays. Pour ce fait, nous demandons d’accompagner les nouvelles autorités du pays », a-t-il déclaré.

Il a ensuite martelé ceci : ” Nous disons au président Mamady Doumbouya que le regard des Guinéens est tourné sur lui, nous allons lui prodiguer les mêmes conseils que nous avons fait hier et que nous continuerons à prodiguer. Nous te disons de faire tout pour combattre le système mais non une personne. Et faisons de sorte que ce système n’entoure pas le Colonel Doumbouya”, a-t-il en outre soutenu.

El hadj Djériba Diaby, ambassadeur de la paix s’est viglureusement attaqué à l’organisation Ouest africaine (CEDEAO) .“Quand on nous parle aujourd’hui de la CEDEAO, on se connait dans cette organisation. La Guinée ne la doit rien d’ailleurs, c’est elle qui doit à la Guinée, et la Guinée n’a aucune leçon a tiré d’elle ou de l’Union Africaine, car elles étaient là en 2020, en 2021, elles étaient là et avant c’est année. Et ne sont pas venus sauver le peuple de Guinée qui avait besoin d’elles. Ce n’est pas aujourd’hui, qu’ils vont donner de leçons à la Guinée. Qui est le fondateur de la CEDEAO si ce n’est la Guinée ? On ne peut pas déraciner un baobab comme ça, nous savons que leur communiqué est classique, mais nous disons au peuple de Guinée de rester vigilant a fait remarquer.

Naby Camara
628166315

SHARE