Toni Kroos fait partie des footballeurs qui ne sont pas d’accord pour l’organisation de la Coupe du monde par le Qatar en 2022. Pour le footballeur allemand, ce pays est très critiqué en ce qui concerne le respect des droits de l’Homme.

« Je pense que c’est mal d’organiser la Coupe du monde au Qatar. Ce n’est pas un pays de football avec de bonnes infrastructures. Et puis vous avez des travailleurs qui travaillent sans arrêt dans une chaleur de 50 degrés, qui souffrent d’une mauvaise alimentation et d’un manque d’eau potable« , a déclaré Toni Kroos .

« Les conditions de travail sont une chose, mais il y a une autre chose à considérer: le Qatar considère l’homosexualité comme une infraction pénale – elle est punie par la loi« , a-t-il ajouté.

Toni Kroos a par ailleurs souligné qu’il est trop tard pour boycotter l’événement, comme l’ont souhaité plusieurs défenseurs des droits de l’Homme.

« Je pense qu’il est important de prêter attention à ces problèmes à l’avance – ou d’attirer l’attention lors d’un tournoi comme celui-ci pour que les choses s’améliorent« , a conclu Kroos.

Même si la Coupe du Monde ne peut plus être retiré au Qatar, certains pays n’ont pas manqué de dénoncer le non respect des droits de l’Homme. La Norvège a par exemple commencé sa campagne de qualification avec des maillots qui condamnent les violations des droits de l’homme au Qatar.

Il sera intéressant de voir si des mesures sont prises, mais pour l’instant, il semble que la Coupe du monde s’y déroulera finalement.

Si Kroos lui-même est là, il y a une autre question. Il y a eu des chuchotements selon lesquels il pourrait se retirer de l’équipe nationale après l’Euro de cette année – alors il pourrait ne pas être là pour la Coupe du monde.

Crédit photo: Sport






.

SHARE