Guinée/ Augmentation de la valeur monétaire du point d’indice des retraités et le SMIG : déclaration du Premier Ministre

0
37511

Chers compatriotes,

Depuis le 5 septembre 2021, le Gouvernement, sous l’impulsion du CNRD et le leadership du Président de la Transition, Président du CNRD, Chef de l’État, Chef Suprême des Armées, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, a orienté ses actions dans le sens la refondation de l’État, visant notamment à moraliser la vie publique, et responsabiliser l’Administration publique pour construire une Guinée où chaque citoyen dispose du minimum pour vivre décemment.

Face aux difficultés liées à l’augmentation des prix des denrées de première nécessité dans le monde due à la crise ukrainienne dans un contexte de crises climatiques, la lutte contre la pauvreté et le maintien du pouvoir d’achat des guinéens sont au cœur de nos politiques publiques.

En effet, dans un effort de solidarité sociale et pour améliorer le bien-être de nos populations, le Chef de l’État a pris un décret le 1er juin 2022 afin d’augmenter la valeur monétaire du point d’indice des retraités civils de 698 GNF à 977 GNF et le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) de 440 000 GNF à 550 000 GNF.

Cet acte de son Excellence Monsieur le Président de la Transition, accompagné par de fortes mesures de restructuration, de contrôle et de redressement au niveau des deux caisses de gestion des retraités, je veux parler de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) et de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) a permis de mieux sécuriser les cotisations sociales, de maîtriser les dépenses de prestations sociales, de réduire drastiquement les évacuations sanitaires, ainsi que les déperditions dans le paiement des pensions, etc.

Au niveau de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), ces réformes étaient indispensables pour remettre en ordre les comptes après une longue période de dérive.

Mieux gérée, la CNSS dispose aujourd’hui d’une nouvelle capacité de redistribution. Le premier gain de ce redressement financier bénéficiera très bientôt aux retraités et aux enfants mineurs des assurés sociaux.

Ainsi, c’est avec plaisir et bonheur que le Gouvernement souhaite informer les bénéficiaires des pensions de retraite de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale de la mensualisation et de l’augmentation de 70% en moyenne des pensions de retraite et des allocations familiales à partir de ce mois de décembre 2022. Un effort particulier envers les petites pensions est consenti avec une augmentation de 120%.

Les allocations familiales par enfant mineur scolarisé à charge vont être multipliées par 3, soit une revalorisation de 200% et seront versées tous les mois.

Le Gouvernement reste engagé aux côtés des retraités pour lesquels nous devons reconnaitre le service rendu à la Nation.

A la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS), six (06) valeurs de point d’indice étaient utilisées dans le calcul des pensions des retraités civils dont la valeur 977 avant même le dernier décret de revalorisation. Ce qui était anormal.

C’est pourquoi, la nouvelle Direction Générale a d’abord procédé à une uniformisation des points d’indice puis à l’application du décret de revalorisation pris par son Excellence Monsieur le Président de la Transition. Grâce à ces mesures, toutes les pensions de retraite et de réversion ont connu de nettes augmentations passant généralement du simple au double. Mieux, les petites pensions ont enregistré des accroissements de 640% passant de 105 600 GNF à 781 600 GNF.

Ces mesures de revalorisation, d’équité et de justice sociale, s’inscrivent en droite ligne des avancées déjà opérées par le CNRD et le Gouvernement. Il s’agit par exemple de l’augmentation des bourses d’études ou de la prise en charge des personnes les plus vulnérables de notre société.

Ces actions ainsi que d’autres chantiers ouverts par le Chef de l’État et le Gouvernement de Transition visent à réduire la pauvreté et à lutter contre les inégalités sociales. Elles consolident le principe de la bonne gestion des fonds publics pour parvenir à des résultats tangibles au bénéfice de chaque guinéenne et de chaque guinéen.

Chers compatriotes,

Je voudrais vous assurer que le Gouvernement que j’ai l’honneur de diriger, est totalement engagé, sous l’impulsion du Président de la Transition, le Président du CNRD, Chef de l’État, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, à poursuivre dans tous les secteurs la mise en œuvre des réformes qui permettront d’améliorer les conditions de vie de nos compatriotes et renforcer la cohésion Sociale.

Que Dieu Bénisse la Guinée et les Guinéens.

Je vous remercie.

Facebook Comments Box