Guinée/Durée de la transition : 18 mois à 04 ans au maximum proposés par les forces vives

0
57317

Le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), a procédé ce vendredi, 29 avril 2022, à la présentation d’une synthèse des différentes propositions venant des forces vives de la Guinée.

Le président de la commission synthèse des propositions du chronogramme de la transition, Mohamed Siké Camara, a dans sa présentation annoncé que cinquante-quatre (54) propositions sur le chronogramme de la transition, faites par l’ensemble des forces vives de la nation, ont été reçues par le département en charge, allant du dix-huit (18) mois à quatre (04) ans, à partir de la date de prise de pouvoir par le CNRD, le 05 septembre 2021.

A propos de la durée, les propositions vont de dix-huit (18) mois à cinq (5) ans. Et, la proposition de durée revenue plus que toutes les autres, c’est celle qui mentionne 33 mois à partir du mois de Mai pour certaines.

Dans son intervention, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Mory Condé, a souligné que la commission de synthèse des propositions du chronogramme de la transition, continuera à recueillir les propositions des acteurs des partis politiques, des centrales syndicales et des organisations de la société civile, avant la publication du document.

Le représentant de la coalition la Convergence Centriste pour l’Espoir (CCE), président du PEDN, Lansana Kouyaté, a rappelé que depuis 2009, il a toujours dit que fixer la date de la transition avant d’en connaître le contenu, était illusoire. C’est pourquoi en 2009, le chronogramme de la transition a été reporté trois (03) fois. Parce que souligne-t-il, s’était hasardé de fixer les dates.

A cette rencontre, on pouvait noter les leaders politiques notamment, Lansana Kouyaté du PEDEN, Bouna Keita, Mohamed Lamine Kaba du parti FIDEL, Badra Koné et tant d’autres.

Bcmedia

Facebook Comments Box