La cellule nationale de crise des organisations de la société civile guinéenne après la prise du pouvoir de l’armée,  ce Dimanche 5 septembre 2021 à travers un coup d’État dans une déclaration mise à la disposition à la presse ce mardi 7 septembre, s’est félicitée de l’annonce faite par le comité national de rassemblement et développement (CNRD) concernant l’ouverture d’une consultation nationale pour la mise en place d’un gouvernement  d’union nationale. Elle invite la junte à définir un chronogramme de transition rapide,à l’ordre constitutionnel. 

Lisez!

Depuis l’ouverture dans notre pays d’une nouvelle période de transition, la société civile Guinéenne regroupée au
sein de la cellule nationale de crise, observe la situation sociopolitique du pays avec une attention très appuyée.

C’est dans cette optique qu’un premier communiqué a été rendu public hier lundi 06 septembre 2021. Suite à cela,
elle a relevé des faits marquants dans les développements récents de la conduite de la transition face auxquels elle affiche les positions suivantes :

1- La cellule se félicite de l’annonce faite par le CNRD concernant l’ouverture prochaine d’une consultation nationale, pour la mise en place d’un Gouvernement d’union nationale, et suggere le respect des valeurs
d’intégrité et de patriotisme,

La cellule salue et encourage l’engagement du CNRD à assurer l’intégrité physique et morale de l’ancien chet d’Etat, des anciens membres du gouvernement et presidents d’institutions republicaines au nomn la
paix et de la stabilitė sociale

3- La cellule se réjouit de l’intention exprimée par les nouvelles autorités concernant la libération prochaine
des prisonniers politiques, et encourage relargissement du processus sur toute l’étendue du territoire national

4- La cellule condamne catégoriquement les comportements de vandalisme et de pillage dont les citoyens et certains édifices publics ont fait l’objet, et exhorte le CNRD à prendre des mesures appropriées pour assurer la sécurité des personnes et leurs biens sur toute l’étendue du territoire national

5- La cellule exprime ses vives ingquiétudes concernant les velleitės démagogiques et opportunistes en émergences se traduisant par la création de mouvements de soutien, et exhorte le président du CNRD à ne céder à aucune forme de tentation non republicaine

6- La cellule condamne ‘èrection des barrages non conventionnelles ou se pratiquent des tracasseries policieres et invite le CNRD à adopter des mesures pour assurer la libre circulation des citoyens

7- La cellule exhorte les nouvelles autoritės à la definition d’un chronogramme de transition pour un retour rapide a l’ordre constitutionnel

8- La cellule interpelle le CNRD et l’ensemble des organisations des droits de I’homme à ouvrir des enquêtes

pour faire toute la lumiere sur les cas des morts en rapport avec les évènements du 5 septembre;

9- La cellule demeure soucieuse du sort de la démocratie et des droits de l’homme en cette période exceptionnelle et voudrait inviter le CNRD à accorder une particulière importance”.

 

SHARE