Guinée: Le président Mamady Doumbouya invite les responsables du patronat à concentrer leurs efforts pour conquérir le marché international

0
28750

Ce jeudi matin, 14 avril , le président de la Transition, colonel Mamadi Doumbouya a reçu au Palais Mohammed V , les membres du bureau du nouveau patronat guinéen unifié. La rencontre s’est déroulée à la présence du ministre du Commerce, de l’industrie et des petites et moyennes entreprises, Dr Bernard Goumou.

 

Detendu et accueillant, le président de la transition a introduit la ceremonie en rappelant sa première prise de contact avec le patronat guineen au lendemain du 5 septembre dernier.

 

‹‹Depuis qu’on a commencé les concertations au niveau du palais peuple, je vous ai écouté. j’ai cru comprendre qu’on a tous besoin de ceder et de se donner la main pour y arriver, c’est-à-dire concentré nos efforts pour pouvoir perçer et conquérir le marché international››,introduit-il.

 

Ensuite, l’homme du 5 septembre a exprimé sa fierté de voir les entreprises guineennes sur le marché international.

 

‹‹Pour moi ça sera une fierté de voir les entreprises guinéennes dans le marché international à savoir les BTP, les mines et tous ceux qui vont avec. Donc, pour se faire je vous demande encore une fois à cet appel à l’union sacrée pour faire avancer la chose la plus chère en commun.Le patronat est pourvouyeur d’emplois pour nos populations et que vous etes assez outilés et vous avez assez expériences pour pouvoir conduire cet outil à bon point. Donc, il faut pour ce faire, la confiance en notre pays, confiance à nos textes pour pouvoir aller avec ça›› a-t-il conseillé.

 

Ce n’est pas tout, le locataire du palais Mohamed V aspire une employabilité de la jeunesse guinéenne à travers le patronat.

 

‹‹Il faut que le patronat y participe pour l’employabilité de notre population et aussi que notre patronat guinéen soit fort à l’image des autres patronats du monde entier. Je vous demande de serrer les coups, de se donner la main, avoir les memes visions. On peut être riche mais si on n’a pas de vison on ne peut pas évoluer , je vous félicite d’avoir la gradeur de créer un outils qui pourra être vraiment utile pour nos enfants et pour nos petits enfants››, s’est réjouit le colonel.

 

Sur ce, le président de la transition a promu d’appuyer le patronat pour le respect de l’institution.

 

‹‹Nous allons vous appuyer si besoin surtout n’hésiter pas pour vous permettre de faire le boulot et vous permettre bien sûr de faire respecter nos textes.Le contenu local est très important pour moi, parce que ça nous permet de développer le pays, donc pour ce faire, il faut avoir une vision. Il faut une fois encore se donner la main comme la chambre de commerce a pu le faire. 18 ans sans l’union je pense que c’est trop pour un pays, mais aujourd’hui on peut se rattraper avec la vision commune et si l’on regarde tous dans la même direction.Une fois encore de plus monsieur le ministre au besoin surtout, n’hésiter pas, venez pour qu’on puisse trouver des solutions pour faire avancer les choses››, a-t-il indiqué avant de conclure.

 

‹‹Je vous encourage d’avantage à se donner la main et à depersonnaliser la chose pour moi le plus grand projet qu’on a c’est le projet de la Guinée qui depasse le projet personnel››, conclu-t-il.

 

Précisons que les grosses pointures de la Confédération Générale des Entreprises de Guinée(CGE-GUI) ont pris part à cette rencontre .

 

Ils sont entre autres, Ansoumane Kaba Guitter, président, El hadj Mohamed Habib hann, vice-président chargé de la gouvernance et du développement,Kerfala Person Camara alias KPC qui s’occupe de l’international et Ismaël Keïta, chargé à la communication.

 

Il est d’une nécessité substantielle de rappeler que c’est El hadj Mohamed Habib Hann, actuel vice-président chargé de la gouvernance et du développement qui a prôné dans une démarche teintée de lucidité la mise en place d’un patronat unifié dans l’intérêt du secteur privé guinéen. Ce qui aujourd’hui vient de se matérialiser.

 

Source  www.conakrynews.org

Facebook Comments Box