Dans la célébration de la musique internationale, à l’instar des autres pays du monde, la Guinée n’est pas restée en reste. Et c’est L’ensemble instrumental et choral du pays qui a célébré la 39e édition de la fête de musique internationale dans un réceptif hôtelier de Conakry, le lundi 21 Juin 20121.

Dans un rythme totalement africain, l’artiste Sekouba Kandia Kouyaté, le directeur de l’ensemble avec ses musiciens et danseuses ont livré un spectacle digne à la cérémonie sur des sonorités du Djembé,de la guitare et aux mélodies des balafons.

Mohamed Sita Cissé (Sitanium Cissé) était parmi les initiateurs : « d’abord, c’est la nouvelle structure de l’ensemble instrumental et choral qui a initié cette fête pour rendre hommage à nos devanciers à travers la fête internationale de la musique. Nous n’êtes pas sans savoir que depuis 1986, la date du 21 Juin est instituée à Paris comme fête internationale de la musique, la Guinée donc, ne pouvait pas se mettre à l’écart de cette fête. C’est une occasion aussi pour l’ensemble instrumental de rendre hommage aux artistes comme Mory Kanté et tous les autres disparus. Montrer aussi que la Guinée a une diversité culturelle la plus belle au monde mais c’est regrettable que cette musique soit envahie par des instruments modernes aujourd’hui en lieu et place de nos instruments traditionnels ».

SHARE