Rien n’arrête plus le champion de Guinée dans sa série de matches en retard en Ligue 1 Salam. Chaque adversaire devient une victime des « rouge et blanc » de Matam, désormais solides leaders. Le Satellite FC n’a pas été épargné (0-2). Efficacité dans le camp victorieux et mauvais comportement des joueurs chez le perdant, voilà la lecture que les deux entraîneurs Lamine NDIAYE et Ismaël KABA ont évoquée.

Lamine NDIAYE (Horoya AC) : « L’efficacité avant tout »

« Avec tous ces matches rapprochés, il y a des jours où vous voulez faire du beau jeu mais ce n’est pas possible. Les joueurs sont des êtres humains, alors…Et l’adversaire, je pense qu’il a défendu aussi.

En tout cas, notre victoire est bien méritée. Les absents ont toujours tort, nous on fait avec ce que nous avons sous la main. Ce qui compte, ce sont ceux qui ont défendu les couleurs du club aujourd’hui. Et lorsque les absents reviendront, ils seront les bienvenus comme toujours d’ailleurs.

Comme je l’ai toujours dit, il faut chercher l’efficacité. On ne peut pas être toujours bon mais il faut être efficace dans les surfaces. Sinon dans le jeu, on n’a pas été flamboyants. Mais comme vous le savez, nous sommes dans le money time, à la fin il faut chercher les points. C’est ce qu’on chercher à faire au quotidien.

On a encore cinq matches en deux semaines. Donc il faut gérer. On ne peut être à deux milles à l’heure tout le temps. Ce n’est pas facile. Raison pour laquelle, on essaie de gérer, de se battre collectivement. Je pense que mes joueurs l’ont bien fait aujourd’hui. En tout cas à défaut d’être bons dans le jeu, on a été efficace et c’est le plus important.>>

Ismaël KABA (Satellite FC) : « On s’est mal comporté »

 « Je dois vous dire que pour ce match, on ne s’est pas bien comporté. Le Horoya AC est une grande équipe, très expérimentée. La preuve, on a pris de mauvais buts. Qu’à cela ne tienne, on a essayé d’égaliser mais malheureusement, on n’a pas pu.

Mais laissez-moi vous rassurer : au-delà de cette défaite, l’objectif reste et demeure le maintien. Et pour le réussir, nous sommes conscients qu’il nous faut bien sûr corriger nos lacunes. Sincèrement mon équipe n’a pas été bien brillants face au Horoya AC… »

 

PARTENANRIAT HAC

SHARE