l’avocat et la famille de Mamadou Baïllo diallo dit « Bidôfoulbè » continuent à s’inquiéter

0
28645

Information de dernière minute.Selon une source fiable , le jeune Mamadou Baïllo diallo dit « Bidôfoulbè », Guinéen de nationalité , a été récemment enlevé par des hommes en uniformes dans le district de Sarékalé, sous – préfecture de Saraboydou, préfecture de Koundara.

Joint par la rédaction de notre quotidien en ligne, l’avocat du jeune Mamadou Baïllo diallo dit « Bidôfoulbè » , nous a confié ceci: » Je suis très inquiet beaucoup par rapport à la situation de Mamadou Baïllo diallo dit « Bidôfoulbè », un citoyen de nationalité Guinéenne, dans le district du Sarékalé, sous sous-préfecture de Saraboydou , préfecture de Koundara.Qui a été enlevé selon les dires par des militaires, depuis le 19 Novembre 2022 et conduit à Conakry.Depuis ce jour, il est à Conakry dans un lieu dont j’ignore pour le moment en tant que son avocat.Il n’a pas été présenté à un chef d’enquête légalement constitué ou à un procureur de la place.Donc, il est dans cette situation très inquiétante.Pour le moment, nous n’avons aucune nouvelle de M.Mamadou Baïllo Diallo dit « Bidôfoulbè », qui au-delà de ses activités de cultivateur , evolue sur les réseaux.Face à cette situation j’étais obligé en tant que son avocat, hier 22 Novembre, de saisir le procureur Général près la Cour d’Appel de Conakry, à l’effet de son intervention en tant que premier responsable du parquet Général de la Cour d’appel à Conakry, d’intervenir auprès de ses militaires qui ont été enlevé mon client à Koundara, à ce qu’il soit libéré ou présenté devant un service d’enquête, cela avec toutes les conséquences du droit » a expliqué Me Salif Béavogui , l’avocat de l’accusé.

Et d’ajouter : » Dans un état de droit quand un citoyen commet une infraction pénale, je ne pense pas qu’il revient à cette façon d’agir. L’enlevé sans convocation lui conduire et le gardé, même si après on le présente devant un service d’enquête , la procédure a été déjà violée à la base » a -t-il ajouté.

Pour mettre un terme à ses propos, Me Salif Béavogui a dit : » Nous souhaitons à ce qu’il soit immédiatement libéré, ou si on lui reproche de quoi ce soit , qu’il soit conduit devant un service d’enquête compétent.Mais ,pour le moment je suis inquiet et toute sa famille est inquiète sur la situation du jeune Mamadou Baïllo Diallo ».

Sylla Ibrahima Kalil,pour www conakrynews.org 625444534

Facebook Comments Box