les quatre coordinations des sages reçues par le Premier Ministre

0
30691

Conakry, le 22 novembre 2022 – En prélude de l’ouverture du cadre de dialogue inclusif inter-guinéen, les quatre coordinations des sages de la Guinée, accompagnées des facilitatrices ont été reçues par le Premier Ministre, Chef du gouvernement ,Dr Bernard Goumou.

Au cours de la rencontre, les échanges ont porté essentiellement sur l’implication des sages des 4 coordinations régionales du pays dans le processus de dialogue dont les travaux s’ouvrent demain jeudi, 24 novembre 2022 aux environs de 12h à l’hôtel riviera royal.

Le gouvernement met tout en oeuvre pour la réussite du cadre du dialogue inclusif. D’où la nécessité d’inviter les sages du pays, détenteurs des valeurs valeurs sociales, à s’inscrire dans cette dynamique. Du coup, les sages envisagent la synergie d’action des coordinations en vue de participer activement au cadre de dialogue inclusif inter-guinéen.

A cette occasion, Elhadji Nanassouna Yansané le Coordinateur Adjoint de la coordination de la Basse Guinée, a réitéré l’engagement des sages de sa région « L’engagement est là et personne ne doit contester pour qu’il y ait la paix, tout le monde est consentant et la Basse Guinée est conséquemment engagée pour être du côté de la Vérité. Le cadre du dialogue c’est pour bientôt, il faudra qu’on s’entende sur l’essentiel. Nous avons promis et nous allons réaliser. Nous sommes obligés de le faire pour que règnent la paix et la quiétude sociale dans le pays » a-t-il déclaré.

Prenant la parole, le Président de la Coordination du Bureau Exécutif du Mandingue Elhadji Mohamed Saiba Doumbouyah, a montré sa satisfaction quant à l’initiative du Premier ministre « C’est une belle initiative d’impliquer les coordinations dans le dialogue. Nous sommes très heureux d’être reçus par le Premier ministre. Les doyens se sont dit la vérité. Si c’est le dialogue qui fera que la Guinée puisse être un pays paisible, tous les fils doivent se retrouver discuter pour que notre cher pays puisse aller de l’avant. On va soutenir ce processus et sensibiliser tous les acteurs impliqués ».

Le Colonel Elhadji Mamadi Camara, Vice-Président de la coordination des sages de la Guinée forestière quant à lui soutient la volonté du CNRD et du Gouvernement « Nous avons décidé de soutenir le CNRD dans tous les programmes de consolidation de la paix en Guinée (…). La rue n’a jamais trouvé solution, la rue n’a jamais commandé, la rue n’a jamais Gouverné un pays. Toutes les solutions se trouvent autour de la table. C’est pourquoi, nous tendons la main à tous les fils et filles de venir saisir cette opportunité ».

Elhadji Ousmane Fatako Baldé, Président de la Coordination du Foutah Foulbè Al pular, a aussi remercié les autorités tout en attirant leur attention sur le nombre de victimes issues de la communauté lors des manifestations. Pour lui, c’est un acte déplorable . De 1958 à nos jours, le bilan est très lourd. Il faudrait que les autorités prennent toutes les dispositions pour arrêter cela. Ajoute t-il .

Au terme des échanges, Dr Bernard Goumou, a rappelé devant les sages que l’indépendance des facilitatrices est totale. Et l’inclusivité du cadre de dialogue est garantie. Les termes de référence sont élaborés par les facilitatrces et sont pris en compte par le gouvernement.

Avec CCG

Facebook Comments Box