LG pourrait arrêter de produire des smartphones ou vendre son activité

Dans une lettre obtenue par The Korea Herald, le patron de LG, Kwon Bong-seok, explique à ses employés s’interroger sur le futur de sa division smartphones. 

« Étant donné que la concurrence sur le marché mondial des appareils mobiles est de plus en plus féroce, il est grand temps pour LG de porter un jugement froid et de réfléchir au meilleur choix » explique le chef de l’entreprise coréenne. « La société envisage toutes les mesures possibles, y compris la vente, le retrait et la réduction de l’activité des smartphones. »

Kwon Bong-seok rassure tout de même ses équipes en expliquant que, dans tous les cas, personne ne perdra son emploi. Selon The Korea Herald, au moins 60% des équipes de la division mobile de LG seraient transférés dans d’autres divisions du constructeur. 

LG ne représente plus grand chose 

Après avoir quitté une partie du marché européen, dont la France, en 2019, LG pourrait finalement reconnaître avoir perdu la guerre du mobile. Aujourd’hui, le Coréen n’apparaît dans aucun classement et représente sans doute moins de 1% de parts de marché dans le monde. Le smartphone est devenu un produit d’image pour LG qui, avec son Wing à deux écrans ou son concept d’écran déroulant, veut surtout que l’on parle de lui. 

En revanche, selon les informations du leaker OnLeaks, Sony n’aurait pas le même pragmatisme. Malgré des résultats catastrophiques, le Japonais se préparerait bien à annoncer sa fournée 2021 de smartphones. 

Source : The Korea Herald 





.

Leave a Response

seize − treize =

Résoudre : *
14 ⁄ 7 =