Marché monétaire : le Congo et la Guinée-Equatoriale cherchent 159 milliards au 1er trimestre 2021

75 milliards de FCFA ; c’est le montant de l’enveloppe qu’espère mobiliser le trésor public Equato-Guinéen sur le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale. Le calendrier d’émission signé par Milagrosa Obono Angüe, le secrétaire d’Etat en charge de la trésorerie. Dans les détails, le trésor congolais vise une enveloppe de 25 milliards chaque mois à travers deux émissions dont une de 10 et l’autre de 15 milliards de FCFA. Pour y parvenir, le pays mise sur les Bons du trésor assimilables de 52 semaines de maturité chacune. Ainsi, 6 opérations seront enregistrées sur le compte du trésor Equato-Guinéen tout au long de cette période.

Lire aussi :  Les Etats de la Cemac ont levé 2,398 milliards sur le marché monétaire au mois de mai 2020

Autre pays de la Cemac dont les ambitions ont clairement été dévoilées pour le compte des trois premiers mois de l’année 2021, c’est le Congo. Dans son calendrier prévisionnel, l’Etat congolais espère mobiliser une enveloppe de 84 milliards de FCFA à travers six opérations à raison de deux par mois. Pour le mois de Janvier, le pays tentera de lever 24 milliards de FCFA  à travers deux émissions de BTA de 12 milliards chacunes et avec une maturité de 26 semaines. En février comme en mars le trésor congolais fera également recours aux titres courts, mais ils seront complétés par deux émissions d’OTA, chaque à trois ans de maturité et pour une enveloppe  qui se situe entre 15 et 20 milliards de FCFA.

Lire aussi : Marché monétaire : les OTA boostent les financements des Etats de la Cemac

Source ici

Leave a Response

1 × 3 =

Résoudre : *
9 + 28 =