LES COACHES APRES LE CLASSICO

Après que le Horoya AC ait remporté le classico guinéen face à son éternel rival de l’AS Kaloum (1-0) dimanche au Stade du 28 Septembre de Conakry, nous avons tendu notre micro aux deux entraîneurs. Pour Lamine NDIAYE des « rouge et blanc » de Matam l’essentiel a été fait, côté ASK Désiré FOCOU parle d’un manque d’expérience de ses joueurs.

Lamine NDIAYE (Horoya AC) : « On a montré notre vrai visage… »

« Cette victoire est une bonne chose. Parce qu’en première période, on s’est créé pas mal d’occasions. C’est dommage qu’on n’en a pas concrétisé l’une ou l’autre. Ensuite, ils sont revenus dans la partie et ils ont eu aussi quelques occasions en début de seconde partie. Mais heureusement que mes joueurs avaient de l’expérience. Donc ils ont fait la différence et c’est bien.

Franchement, je pense qu’on avait à cœur de gagner ce match contrairement à l’année dernière. Parce qu’on avait fait un non-match. Mais aujourd’hui, on a montré le vrai visage… 》

Désiré FOCOU (AS Kaloum) : « L’expérience a eu raison de la jeunesse »

« Malheureusement, on n’a pas été réaliste pendant la deuxième période. Mais c’est le foot. Je pense qu’on a une équipe un peu jeune. Et l’expérience a eu raison sur nous.

On est en train de travailler. Car l’essentiel c’est de rentabiliser la qualité de ces jeunes- là, de pouvoir faire de belles choses avec eux.  Je pense qu’on va se remettre au travail et regarder vers l’avant… On avait l’occasion de marquer mais on n’a pas pu. Au contraire, l’adversaire a été réaliste.

Encore une fois, l’expérience a eu raison sur la jeunesse. On va se préparer pour le prochain match »

PARTENANRIAT HAC

SHARE