PAROLES DE COACH

Au terme du match en retard remporté (2-1) par le Horoya AC face à l’Association Sportive des Forces Armées de Guinée (ASFAG), les deux entraîneurs ont exposé leur point de vue quant au déroulement de cette opposition au Stade de la Mission de Kaloum. Lamine NDIAYE, le technicien franco-sénégalais des « rouge et blanc » de Matam, s’est dit satisfait des trois points, alors que Abdourahamane

Lamine NDIAYE (HAC) : « Bravo aux joueurs !.. »

« Je pense que c’est une victoire méritée même si on n’a pas très bien joué en deuxième période. Je ne sais pas ce qui s’est passé, car on ne jouait plus. Par contre en première explication, on s’est créé suffisamment d’occasions. Mais le plus important, ce sont les trois points donc bravo aux joueurs. S’agissant du prochain match, nous allons d’abord récupérer et bien le préparer. Et j’espère que nous ferons mieux encore… »

Abdourahamane TOURE (ASFAG) : « L’arbitre a mal fini son match »

« Ce n’est pas que le match ne m’a pas plus, mais en voyant l’arbitrage du jour, ça fait très mal. Sinon on a bien joué ce match mais la volonté de l’arbitre a imposé tout autre chose.  Certes, on a marqué à la 4ème minute mais le but égalisateur a été inscrit d’une manière non acceptable. Car au départ de l’action, l’adversaire a commis une faute qui n’a pas été sifflée par l’arbitre malheureusement.

Même sur le deuxième but du Horoya, l’attaquant était en plein hors-jeu. Mais l’arbitre n’a pas bien su finir son match… »

 

 

PARTENANRIAT HAC

SHARE