Opinion: Nouveau gouvernement, le retour des incompétents et pilleurs ? (Youssouf Camara )

share on:

Le remaniement ministériel tant attendu depuis deux mois verra très bientôt le jour. Après l’adoption de la nouvelle constitution et l’installation du nouveau parlement l’heure est au renouvellement du gouvernement. Les tensions ont été́ très vives entre les différents prétendants du Palais de la colombe.

Malgré l’echec du gouvernement kassory fofana, en dépit des différents scandales financiers sous son règne dont le plus recent est le rejet du plan d’appui par la banque mondiale pour la surfacturation des 40 millions dollars. En dehors de ce gros scandale nous avons entre autres

– l’echec du dialogue politique avec l’opposition ayant pour consequences des dizaines de morts et d’importants dégâts matériels.

– l’echec du dialogue avec les syndicats du sleeg depuis 2 ans ayant pour conséquence la perturbation des cours et la régression du niveau des apprenants.

– L’echec de la politique d’assainisement les derniers samedis du mois .

– la decouverte d’un emprunt obligataire de 210.000.000 $ par le gouverment Kassory sans l’aval du parlement

– l’echec au plan social de faire plier la coordination de la basse Guinée à travers elhadj sekhouna d’accompagner le projets de 3eme mandats.

Malgré ce triste et médiocre bilan de sources très introduites nous informe que le PRG miserai sur la reconduction de l’actuel PM à la tête du gouvernement et certains de ses lieutenants ayant à la clé certaines anciennes ministres à savoir : Sanaba kaba , Aîssatou Baldé et christine Sagno . Ce nouveau recyclage prouve à nouveau le blocage de la gouvernance actuelle de faire bouger les lignes sur des horizons plus rassurants de changement tant souhaité par le vaillant peuple de Guinée .

Le maintien de cette équipe gouvernementale en tête l’actuel PM sera considéré comme une provocation grandiose et un manque de respect pour le peuple de Guinée. Toutes ces personnes citées plus haut ont déjà brillé par leur incompétence avérée d’ailleurs la majorité des guinéens les reconnaissent que par leur médiocrité.

Nous interpellons l’ensemble des acteurs politiques et sociaux de faire preuve de cohesion et de coordonner des actions contretes pour la defense des acquis démocratiques et le vrai changement pour nos compatriotes. La concrétisation d’un tel projet gouvernemental ne doit pas nous laisser indifférent, restons mobilisé et prêt.

Youssouf Camara

Facebook Comments

Leave a Response