Recrutement, une bonne nouvelle tombe à Lille

0
40921

LOSC Mercato : Pour rebondir rapidement après sa saison ratée, la direction de Lille LOSC aurait prévu une enveloppe conséquente pour le recrutement cet été.

LOSC Mercato : De gros moyens consacrés au recrutement

Dixième de Ligue 1 avant son dernier match contre le Stade Rennais, samedi, le LOSC est passé à côté de sa saison 2021-2022, après le titre de champion glané la saison dernière. Si l’équipe de Jocelyn Gourvennec ne jouera aucune coupe d’Europe la saison prochaine, les dirigeants ont l’intention de la renforcer, afin de retrouver les premières places du championnat, dès l’exercice prochain. Selon RMC Sport, « l’actionnaire de Lille OSC (Merlyn Partners, ndlr) est déçu et souhaite tout faire pour retrouver la Coupe d’Europe à l’issue de la saison prochaine ». Plus concrètement, « le club aura de quoi investir cet été sur le mercato, mais ne fera pas n’importe quoi avec l’enveloppe de recrutement prévue », annonce la source.

Lille OSC, affaibli par les ventes cette saison

Pour décrocher le titre de champion de France devant le PSG la saison dernière, le LOSC s’était appuyé sur un groupe complémentaire, avec des joueurs talentueux, techniques et décisifs, dont certains n’avaient que peu d’expérience au haut niveau. Une équipe homogène et bien renforcée dans tous les compartiments de jeu. Cependant, la chaine a été brisée lors des différentes mercato. Les Lillois ont transféré leur gardien de but N°1, Mike Maignan à l’AC Milan (14,4 M€) et Boubakary Soumaré (milieu défensif) à Leicester City (20 M€) pendant l’été dernier.

Jonathan Ikoné, Reinildo Mandava er Yusuf Yazici ont suivi leurs coéquipiers en janvier 2022 avec des transferts à l’AC Fiorentina, à l’Atlético Madrid et au CSKA Moscou. Le départ de ces joueurs importants a causé un déséquilibre au sein de l’équipe du LOSC cette saison. La direction a compris la leçon et veut rectifier le tir. « On ne peut pas bien fonctionner quand on ne pense qu’au trading », a admis un proche du board lillois, auprès du média.

Plus d’infos sur la publication

Facebook Comments Box