Russell Westbrook a réalisé une grosse seconde période face aux New York Knicks (100-106). Malgré la défaite des Los Angeles Lakers, le meneur a incarné la révolte des siens avec une belle remontée.

Auteur de 25 de ses 31 points après la pause, l’ancien de l’Oklahoma City Thunder a totalement changé de visage. Car sur les 24 premières minutes de jeu, il avait combiné 6 points, à 1/5 aux tirs et 5 ballons perdus.

Et comme depuis le début de la saison, Anthony Davis pousse son partenaire à jouer son jeu.

“Il a eu un déclic. Je ne sais pas s’il a vu des duels qu’il a aimé, ou si quelqu’un l’a provoqué dans l’autre équipe, ou un fan. Je ne sais pas. Mais peu importe, nous avons besoin qu’il soit comme ça tout le monde car ça nous aide.

Russ doit continuer à faire ce qu’il fait, peu importe qui se trouve sur le parquet. Il doit être lui-même. Je lui dis avant chaque match : ‘Ne sois personne d’autre que toi. C’est pour cela que nous t’avons amené ici’.

Je pense que bien souvent, il essaie d’être passif et de commencer à passer le ballon, à chercher d’autres gars, ce qui est génial, mais cela le sort du rythme. Et il peut faire la même chose pour les gars tout en étant agressif”, a jugé Davis face à la presse.

Il y a du mieux chez Russell Westbrook sur les derniers matches. Il semble moins brouillon et plus impliqué dans le rythme des siens. Mais comme les Lakers, il fait de son mieux dans une période d’adaptation.

A voir s’il peut poursuivre sur cette voie pour véritablement trouver sa place.

Russell Westbrook se sent visé par les arbitres : « C’est ça être Russell »



Source ici

SHARE