Santé: Le ministre annonce que “le projet Ignace Deen” n’est pas une rénovation c’est une construction

0
47058

“Aujourd’hui pour que nos hôpitaux soient des hôpitaux  digne de non,  mais aussi  appréciée  par des autres pays de la sous – région ils faut un énorme investissement tel est aujourd’hui ambition du gouvernement de la transition à sa tête le colonel Mamadi Doumbouya”, a annoncé le ministre de la santé Mamadou petthé Diallo ce mercredi 20 juillet 2022 dans l’émission Mirador.

A l’entame de ces propos, le ministre de la santé  Mamadou petthé Daillo c’est prononcé sur la situation de ces deux hôpitaux en évoquant que. ‘Notre système de santé est un système pyramidal,  à la texte  au sommet, se trouvent ceux que nous appelons les hôpitaux nationaux qui sont en faite les centres hospitaliers universitaires (CHU) qui sont :”Ignace Deen et Donka”, ils sont normalement au sommet, et c’est ce qu’on appel en santé les soins tertiaires”. A t-il affirmé.

“Aujourd’hui  il n’ y’a pas  de moyens  assez diplomatique pour décrire la situation, certes Il y’a des difficultés dans ces deux hôpitaux, mais il y’a aussi des solutions qu’on cherche  à apporter pour que ces hôpitaux soient vraiment aggréable. Aux cours de cette dernière années, dans ce projet de Donka notre gouvernement, et ces partenaires au développement ont investi près de 100 millions de dollars pour renouveler cet hôpital, et le  ramener au niveau d’une structure de santé tertiaire du 20ème siècle avec les équipements, et tous en place”. A t-il expliqué.

“L’ objectif visé c’est de ne pas  s’attaquer à tous les chantiers. D’abord c’est de  finir ce projet,  d’ouvrir ce l’hôpital  et de l’offrir à nos  paisibles populations, et de nous donnés nous le ministère de la santé un point de recours pour commencer  a avoir un endroit où évacué Ignace Deen avant de penser à reconstruire le même hôpital ( Ignace Deen). Aujourd’hui j’ai reçu les instructions en ce sens des autorités de la transition, mais pour faire bien le travail,  je vais d’abord avoir une station pourque quand nos compatriotes doivent quitté au niveau de l’hôpital Ignace Deen ne vont pas dans la rue, mais plutôt d’aller à Donka. Donka à 630 lits d’hospitalisation dont près de 120 lits aux soins intensifs, et en réanimation. C’est suffisant pour couvrir un peu ces besoin, une fois que Donka est ouvert nous allons nous appesantés sur le projet Ignace Deen parce que au niveau de cet hôpital, ce n’est pas une rénovation c’est une construction c’est-à-dire  ça sera un hôpital de 20ème Siècle qui va être mettre sur le site une fois qu’on aura fait”. A t-il martelé.

“L’ action gouvernementale c’est la continuité. Nous notre ambition c’est de poser les jalons qui sont sérieux, et que le gouvernement suivant qui sera choisi par le peuple viendra continuer”.  A t-il conclu.

Aboubacar ll Sylla

626007479

Facebook Comments Box