Le maire de Kumbo enlevé par les sécessionnistes

Njong Donatus c’est le nom du maire de la ville de Kumbo qui a été enlevé dans la journée du mercredi 10 Octobre par un groupe armé de sécessionnistes. Selon plusieurs sources sécuritaires concordantes, l’homme a été enlevé précisément dans la localité de Sagba.

Depuis  mercredi dernier, jour où l’enlèvement a eu lieu, « L’armée mène un ratissage dans la zone depuis mercredi soir pour neutraliser les assaillants et libérer le maire »,  a assuré une source sécuritaire.

Il faut dire que les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sont en proie à des tensions grandissantes et plusieurs enlèvements ont lieu dans ces zones. Deux Tunisiens travaillant sur un chantier avaient été enlevés le 15 mars 2018, par un groupe armé dans le Sud-Ouest du Cameroun. En février 2018, le sous-préfet de Batibo et le délégué régional du ministère des Affaires sociales dans le Nord-Ouest avaient été aussi enlevés à Batibo.

La nécessité de renforcer le système de sécurité dans ces deux régions anglophones s’impose désormais avec acuité. Il est plus que jamais urgent pour les responsables chargés de la sécurité de redoubler de vigilance pour sécuriser les populations et leurs biens afin de barrer la voie à la menace sécessionniste dans les régions anglophones du Cameroun.

La ville de Kumbo est située dans l’arrondissement de Tubah, département du Mezam dans la Région du Nord-Ouest.

 

Crédit photo: Actu Cameroun

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here