Le Nigeria se tourne vers l’Inde pour obtenir de l'aide dans la réparation de ses raffineries

Au Nigeria, la Société publique du pétrole (NNPC) a indiqué hier qu’elle serait prête à accepter une assistance technique de l’Inde pour réparer ses raffineries de Kaduna, Warri et Port Harcourt, qui ont une capacité de traitement combinée de 445 000 barils par jour. Ces dernières sont restées improductives depuis plusieurs années.

Une déclaration qui fait suite à la rencontre de lundi dernier entre le directeur de la société, Maikanti Baru (photo) et l’ambassadeur de la plus grande démocratie au Nigeria Abhay Thakur.

L’échec de la remise à flot des raffineries publiques est considéré dans …





Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here