Le pape François compare l’avortement au recours à un « tueur à gages »

Le pape François, âgé de 81 ans, a comparé l’avortement à l’embauche d’un “tueur à gage pour éliminer quelqu’un”.

Le Souverain Pontife a fait cette déclaration dans un discours devant des fidèles,  lors de son audience hebdomadaire sur la place Saint-Pierre au Vatican.

« Interrompre une grossesse, c’est comme éliminer quelqu’un. Est-il juste d’éliminer une vie humaine pour résoudre un problème ? », a demandé le pape argentin aux fidèles rassemblés sur la place.

« Ce n’est pas juste de se débarrasser d’un être humain, même petit, pour résoudre un problème. C’est comme avoir recours à un tueur à gages pour résoudre un problème », a-t-il martelé dans une homélie consacrée au commandement biblique de « ne pas tuer ».

Dans son allocution, le pontife argentin s’est plaint d’une “dépréciation de la vie humaine”. Il a cité les guerres, l’exploitation et ce qu’il a appelé une culture du gaspillage, ainsi que l’avortement.

“Comment un acte qui réprime une vie innocente peut-il être thérapeutique, civil ou même humain?” , a t-il demandé.

Pour le pape François, « la violence et le refus de la vie » viennent de « la peur ». Evoquant les enfants à naître avec un handicap, il a critiqué les conseils donnés aux parents d’interrompre la grossesse. « Un enfant malade est comme chaque nécessiteux de la terre, comme une personne âgée qui a besoin d’assistance, comme tant de pauvres qui ont du mal à joindre les deux bouts », a-t-il affirmé, en estimant qu’il s’agissait aussi d’un « don de Dieu capable de te sortir de l’égocentrisme ».

Cette année, le pape François s’est opposé à un projet de loi qui aurait légalisé l’avortement en Argentine.

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d’ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.

feliciaessan@afrikmag.com

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here