l’Espérance sportive de Tunis, une affaire qui tourne – JeuneAfrique.com

share on:

L’Espérance sportive de Tunis, qui fait partie des meilleurs clubs africains, s’appuie sur différentes sources de revenus pour atteindre ses objectifs. Les Sang et Or peuvent compter sur leurs succès sportifs, mais aussi sur tout le système économique s’est mis en place tout autour.


Avec un budget estimé entre 12 à 13 millions d’euros, l’Espérance sportive de Tunis est un club très à l’aise financièrement, au même titre que les plus gros clubs égyptiens (Al-Ahly, Zamalek), sud-africains ou que le congolais TP Mazembe. Entre primes de la CAF, sponsoring, mécénat et produits de la vente des joueurs, le club « taraji » affiche un train de vie plutôt élevé.

Les sommes remportées L’Espérance a remporté la Ligue des champions en 2018 (dont la finale face aux Cairotes d’Al-Ahly s’était déroulée au moins de novembre), puis en mai 2019. Deux dates rapprochées, qui lui ont permis d’empocher au total cinq millions de dollars, même s’il faut en retirer 300 000 dollars en raisons d’amendes infligées par la Confédération africaine de football (CAF) pour des violences causées par les supporters espérantistes au stade de Radès.

Début 2019, le club avait touché un million de dollars de la Fifa, pour la cinquième place obtenue lors de la Coupe du monde des clubs disputée en décembre au Qatar.

En revanche, les dirigeants tunisiens, qui misaient beaucoup sur la Coupe arabe des clubs champions (6 millions de dollars pour le vainqueur) ont été déçus : l’équipe a été éliminée au deuxième tour, et seulement 50 000 dollars sont tombés dans les caisses.

Le siège de l’Espérance sportive de Tunis, à Bab Souika, dans la capitale tunisienne. © Sami Mlouhi (CC)

S’il faut aussi mentionner les compétitions domestiques (championnat et Coupe de Tunisie), le fait est qu’elles ne rapportent pas grand-chose. Les droits télé annuels s’y négocient aux alentours des 100 000 dollars, et les recettes aux guichets sont modestes. Mais le club compte un peu plus de 11 000 abonnés, qui paient 90 dollars annuels en moyenne, pour avoir accès aux matchs de championnat de Ligue 1, de Ligue des champions et de Coupe arabe.

Des sponsors généreux







Facebook Comments

Leave a Response