« Si j’y vais c’est pour être hors-la-loi » (Mickaël Mancée)

share on:

A l’approche des élections municipales de mars 2020 Guyaweb a voulu savoir comment se situent les leaders du mouvement social de 2017 qui a mis en avant les manquements des élus. Le moment est-il venu pour les meneurs de mars-avril 2017 de prendre leurs responsabilités et d’essayer d’exercer le pouvoir politique à leur manière ? Guyaweb s’est entretenu avec Mickaël Mancée, ancien policier qui a été l’une des figures charismatiques du mécontentement de la population contre l’insécurité. Depuis, l’homme s’est reconstruit loin des micros et des manifestations. Guyaweb : Vous vous apprêtez à entrer dans l’arène des municipales ? Mickaël Mancée : J’ai…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous









Facebook Comments

Leave a Response