Suspicion de pollution environnementale : un procès en correctionnelle pour la société Gold’Or cogérée par trois membres de la famille Ostorero

Accueil > Actualités > Suspicion de pollution environnementale : un procès en correctionnelle pour la société Gold’Or cogérée par trois membres de la famille Ostorero

Vendredi 13 septembre, un procès en correctionnelle aux enjeux non négligeables est programmé à Saint-Laurent du Maroni : une société minière légale, la SARL Gold’Or est dans la mire de la justice pour suspicion de pollution environnementale dans l’Ouest guyanais. Les trois associés cogérants de la société en question, Carol Ostorero, présidente de la FedomG (Fédération des opérateurs miniers de Guyane) ainsi que ses deux frères, Fabrice et Nicolas Ostorero sont appelés à comparaître devant le tribunal en tant que représentants de cette société, selon leur avocat lequel précise qu’ils contestent les faits reprochés. C’est le parquet de Cayenne qui…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous









Facebook Comments

Leave a Response